vendredi 7 mars 2014

Alejandra Ribera insuffle La boca @ Le Lion D'Or de Montréal

Jeudi 6 mars, le Cabaret Lion d’Or affiche complet. Alejandra Ribera présente La boca, album fraichement sorti au début du mois de février qui regroupe le jazz et le folk. 




Décor minimaliste, instruments acoustiques, piano, guitares, contrebasse, exactement ce qu’il faut pour garder bien central ce pour quoi elle se distingue, sa voix. 



Son timbre étouffé qui s’étend jusqu’à un souffle la maintenant en vie. Chanter comme si sa vie en dépendait, en allant chercher tout ce qu’elle possède au plus profond d’elle-même, même ce qui est douloureux; c’est l’impression qu’elle dégage. C’est sans doute au même endroit qu’elle jette l’encre de ses paroles et les recueille. Le texte de I Want fait référence à ce qui lui inspire la joie. Voici une chose qu’elle désire: « I want the aching of a melody ».




Alejandra Ribera est venue de Toronto pour enregistrer son album avec le très convoité producteur Jean Massicotte à son studio de Montréal. Son temps passé ici lui a permis de parfaire son français, qu’elle a utilisé pour s’adresser au public hier soir. Elle a d’ailleurs avoué que ce séjour lui a donné envie de rester. La fin de sa pièce en français Un cygne, la nuit, adaptée par Jim Corcoran, parle peut-être un peu de cette envie de rester. Le duo avec Jean-Sébastien Williams (guitare, voix) pour cette chanson était tout simplement magnifique. Les thèmes du départ, de la distance, du retour, des chemins que l’on prend, se retrouvent dans plusieurs des compositions. La majorité de l’album est en anglais, dont l’excellente pièce Goodnight Persephone, mais quelques pièces en espagnol figurent aussi.



Les autres points forts de la soirée furent bien évidemment la présence de Cédric Dind-Lavoie qui alternait entre la contrebasse et le piano ainsi que les duos avec la chanteuse brésilienne Bïa, pour Cien Lunas et Cucurrucucu Paloma (Lola Beltrán). C’est un spectacle qui était à la fois doux, magnifique et intense.



Texte de Christine Proulx en collaboration avec www.quebecspot.com

Visionneuse (ALBUM) :

Aucun commentaire: